Specializations


Practice areas

Our
Practice Areas

Dominique LAGASSE* Dominique LAGASSE*
Dominique LAGASSE*

  • Partner
* s.c.r.l Janson Baugniet c.v.b.a.

Dominique Lagasse specialises in the fields of public and administrative law, environmental law, real estate law (including expropriation) and public procurement, in all sectors of the economy, including public or private construction, State-owned companies, the retailing and distribution industry and public authorities in general.

He thus assists and advises his clients about building permits and planning permission, subdivision permits, environmental licences, socio-economic permits, street system permits, the use of public property by private companies, environmental audits of companies, audits of companies' town planning permits, environmental clauses in a contract, contracts with public authorities, appointments and promotions of public agents, employment contracts and disciplinary measures against public agents, public authority liability and actions for suspension or annulment before the Council of State (Conseil d'Etat - highest administrative court in Belgium).

Dominique Lagasse is a Professor at the Université Libre de Bruxelles - U.L.B. since 1991 (notarial administrative law and public domain and street system law). He also was a Professor at the Université de Liège - U.L.G. for two years (specific questions of administrative litigation). He regularly appears as a speaker at conferences and seminars, both academic and professional.

He has published numerous papers on public law and administrative law. His doctoral dissertation (Ph.D.) was published in 1986 with the title: "L'erreur manifeste d'appréciation en droit administratif - Essai sur les limites du pouvoir d'appréciation de l'administration" (Obvious error in the administration's assessment - Essay on the limits of the discretionary power in administrative law) (Bruylant, Brussels, 554 p.) and he is also the author of two manuals for students published by the university press of Brussels.

He is a member of the editorial board of four legal journals or collective publications and was director of the Belgian French-Speaking Association for the Law of Spatial Planning and Urban Development  (Association belge francophone du droit de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme - ABeFDATU) until 2009. In this latter role, he organised several study days on this topic.

Detailed curriculum


Partner
Administrative Law - Real Estate
Born in 1954

Studies
  • Bachelor's degree in Law (Université catholique de Louvain), 1973 (first class honours)
  • Graduated in Law (Université catholique de Louvain), 1976 (first class honours)
  • Doctoral dissertation (Ph.D. , Université catholique de Louvain), with the title: L'erreur manifeste d'appréciation en droit administratif - Essai sur les limites du pouvoir d'appréciation de l'administration (Obvious error in the administration's assessment - Essay on the limits of the discretionary power in administrative law), 1985 (first class honours with distinction)

Languages
  • Native language: French
  • Good passive and average active knowledge of Dutch
  • Average passive knowledge of English

Professional activities 
Admitted to the Brussels Bar in 1976
  • From 1 September 1976 to 31 April 1980: traineeship under the supervision of Mr J. Putzeys, attorney-at-law specialising in administrative law
  • 1 May 1980: joined Janson 
  • Partner at Janson since 1 February 1986 (specialising in administrative law, city and country planning, environmental regulations, public procurement, public domaniality, etc.)

Teaching activities
  • Part-time assistant at the Université catholique de Louvain from 1976 to 1985
  • Lecturer at the Université libre de Bruxelles, in charge of the lecture "Public domaniality and street system permits" (LL.M. in public law), since December 1991
  • Lecturer at the Université libre de Bruxelles, in charge of the lecture "In-depth study of administrative law, in connection with notaries" (LL.M. for notaries) since April 1996
  • Lecturer at the Université de Liège, in charge of the lecture "Specific issues and cases of administrative litigation" (LL.M. in public law), in 1997-1998 and 1998-1999
  • Professor at the Ecole régionale d'administration publique (ERAP - Brussels) (lectures for civil servants of level 1 and 2) from 1993 to 1996
Professional organisations

Member of the editorial board of the following legal journals and collective publications:
  • Journal des Tribunaux (published by Larcier), since 1 January 1992
  • Administration publique (legal journal on Public Law and Administrative Sciences), since 1 March 1997
  • Revue du notariat belge, since 1 December 1996
  • Aménagement-Environnement, since 1 January 2008
  • "Commentaire systématique de l'O.P.U." (Legal commentary on the execution decree adopted by the Government of the Region of Brussels on city planning and urbanism), published from 1998 to 2003 by Kluwer
  • "Commentaire systématique du nouveau C.W.A.T.U.P." (Legal commentary on the Walloon Code on city and country planning, urbanism and heritage), published since 1996 by Kluwer
Director of the Belgian French-Speaking Association for the Law of Spatial Planning and Urban Development (Association belge francophone du droit de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme - ABeFDATU) from 1998 to 2009.

Publications


A. Books
  • "L'erreur manifeste d'appréciation en droit administratif. Essai sur les limites du pouvoir discrétionnaire de l'administration", Bruylant, 1986, 558 p.
  • Notes de cours : "Le domaine public et la voirie", P.U.L.B., 20è éd., revue et corrigée, juillet 2011, 270p.
  • Notes de cours intitulées: "Droit administratif notarial", P.U.L.B., 19è éd., revue et corrigée, juillet 2014, 294p.

B. Articles

  • « L’absence de toute autorité de chose jugée d’un arrêt de rejet du Conseil d’Etat devant les cours et tribunaux ou de la suprématie du principe de la légalité administrative sur le principe de la sécurité juridique », note sous Cass., 9 janvier 1997, R.C.J.B., 2000, p. 309-332 (26 p.).
  • « Surveillance et actions des pouvoirs publics en matière de permis d’environnement », rapport au colloque interuniversitaire des 18 et 19 novembre 1999 consacré au Décret wallon du 11 mars 1999 relatif au permis d’environnement, Bruylant, 2000, p.223-248.
  • « Ce qui devrait changer en droit administratif, Le Conseil d’Etat », J.T., 2000, p.28-29.
  • « Peut-on perdre son intérêt à agir devant le Conseil d’Etat en cours de procédure ? », note sous C.A., n° 117/99, 10 novembre 1999, JLMB, 2000, p. 1236-1244 (en collaboration avec B. Gribomont).
  • « Actualité du droit de l’urbanisme en Région bruxelloise », conférence donnée le 11 mai 2000 sous l’égide du Conseil francophone de la Fédération royale des notaires de Belgique (25 pages).
  • Rapport oral consacré à « La différence entre la dérogation à un permis de lotir et la modification d’un permis de lotir », présenté le 7 juin 2000 à l’après-midi d’étude sur le permis de lotir organisée à Jambes par l’ABeFDATU.
  • « Pouvoir discrétionnaire d’appréciation et contrôle des motifs des actes de l’administration en matière d’urbanisme et d’environnement », Amén., 2000, n° spécial, p.71 à 99.
  • « L’étendue temporelle et matérielle du contrôle de légalité des permis de lotir par le Conseil d’Etat », note sous C.E., 27 janvier 1999, n° 78.730, Fortemps, et 11 mars 1999, n° 79.235, com. La Hulpe, Rev.not.b., 2000, p.459-465.
  • « Le statut juridique du permis de lotir », rapport au colloque ABeFDATU du 1er décembre 2000 sur « Lotissement : difficultés d’application et propositions de solutions » (17 p.) ; publié dans Les cahiers de l’urbanisme, mars 2001, p.8-15.
  • « Les critères de distinction entre la dérogation au permis de lotir et la modification du permis de lotir », rapport au même colloque ABeFDATU du 1er décembre 2000 (18 p.) ; publié dans Les cahiers de l’urbanisme, mars 2001, p.89-99.
  • « L’adoption d’un règlement discriminatoire par une autorité administrative engage la responsabilité civile de son auteur », note sous Liège, 22e ch., 22 décembre 1998, Marlaire c. Etat belge, Min. des Affaires économiques, R.G.A.R., 2001, n° 13.352.
  • « La sécurité juridique doit-elle prévaloir sur la légalité d’un acte administratif ? », note sous C.E., 18 octobre 2000, n° 90.287, Dechamp c. Etat belge, Min. de la Justice, J.T., 2001, p. 233-236.
  • « La voirie terrestre », chapitre du Guide de droit immobilier , Kluwer, 2001, 51 p.
  • « La précarité d’une permission de voirie et les effets de sa révocation », note sous Brux., 2è ch., 8 septembre 2000, s.a. BN c. ville de Nivelles, C.D.P.K., 2001, p.493.
  • « Le contrôle sans limite de temps ni de moyens de la légalité d’un permis de lotir », note sous C.E., 18 octobre 2001, n°99.919, Fortemps, J.L.M.B., 2002, p.361.
  • « La théorie administrative des actes détachables remise en cause par le Conseil d’Etat ? », contribution aux Mélanges Philippe Gérard, Bruylant, 2002, p.315 à 333.
  • « Le lotissement dans le CWATUP optimalisé », conférence donnée le 6 novembre 2002 sous l’égide du Conseil francophone de la Fédération royale des notaires de Belgique (21 p.).
  • « Les droits et obligations du titulaire d’une autorisation domaniale », rapport à la double journée d’études IFE des 28 et 29 janvier 2003 et 2004 (32 p.).
  • « Le régime des ouvrages édifiés sur le domaine public : propriétaire et occupant », rapport à la double journée d’études IFE des 28 et 29 janvier 2003 et 2004 (20 p.).
  • « Le droit d’action en cessation environnementale au regard de la notion d’intérêt à agir en justice : vers une privatisation du ministère public ? », rapport au colloque du 6 mai 2003 de la revue R.D.J.P., publié dans le numéro de mai 2003 de cette revue, p.148-157.
  • « Permis de lotir ou permis de diviser ? L’accentuation du caractère réglementaire du permis de lotir et ses conséquences. Les autres modifications en rapport avec la nouvelle définition du lotissement », Rev.not.b., 2003, p.344-383 (en collaboration avec P.-Y. Erneux).
  • « Quels droits et actions des tiers sur le lotissement ? », rapport au séminaire IFE des 15 et 16 octobre 2003 sur le thème « Permis de lotir et lotissement. Quels changements depuis l’entrée en vigueur du CWATUP 2002 ? » (49 pages).
  • « La gestion active du domaine public. Contenu de l’autorisation d’occupation privative du domaine public : quels sont les droits et obligations de l’investisseur-occupant privatif du domaine public ? Gestionnaire et occupants : quel est le régime des ouvrages réalisés sur le domaine public ? »,  A.P.T., 2003, p. 87 à 110.
  • « Le permis de lotir. Chronique de jurisprudence (1.08.1996 - 31.12.2002) », A.P.T., 2004, p. 15-57 (en collaboration avec P. Nihoul).
  • « Les recours préventifs en matière de marchés publics. Le législateur a enfin transposé les directives « recours » 89/665 et 92/13, mais l’a-t-il bien fait ? », J.T., 2004, p.849-856 (en collaboration avec Emmanuel van Nuffel).
  • Commentaire des articles 89, 128, 129 et 139 du CWATUP après le décret wallon du 2 février 2005, dans : Commentaire systématique du nouveau CWATUP, Kluwer, 2005 (environ 40 pages).
  • « Du rapport des infrastructures ferroviaires avec le zonage des plans de secteur ou des zones blanches dans les plans de secteur », note sous l’arrêt C.E., 10 février 2005, n°140.483, s.a. La Renaissance, Amén., 2005, p. 219-220.
  • « La théorie administrative des actes détachables sort-elle de l’impasse ? », note sous l’arrêt C.E., 12 avril 2005, n°142.998, s.a. Watco, J.T., 2005, p. 624-625.
  • « Comment sécuriser vos investissements sur le domaine public », rapport à la double journée d’études IFE des 8 et 9 février 2006 publié dans la documentation remise aux participants (44p.).
  • « Le délai de prescription des dettes et des créances de l’Etat et des autres pouvoirs publics », J.T., 2006, p. 428-429.
  • « Le contrôle juridictionnel du choix du mode de réparation effectué par l’autorité en cas d’infraction urbanistique », paru dans les actes du colloque UCL du 22 février 2007 relatif aux sanctions administratives, Les sanctions administratives, Bruylant, 2007, p.659-668.
  • « Les ‘questions de voirie’ au sens des articles 128 et 129 du CWATUP », Amén., 2007, p. 3-9.
  • « Le délai de prescription des dettes et des créances de l’Etat et des autres pouvoirs publics – suite et peut-être fin ? », J.T., 2007, p. 116.
  • Commentaire des articles 126 et 262 à 265 du CWATUP après le décret wallon du 6 mai 1999 et l’arrêté du gouvernement wallon du 27 octobre 2005, dans : Commentaire systématique du nouveau CWATUP, Kluwer, 2007 (environ 25 pages).
  • « Comment sécuriser vos investissements sur le domaine public », rapport à la double journée d’études IFE des 27 et 28 février 2007 et des 30 et 31 janvier 2008, publié dans la documentation remise aux participants (46p.).
  • « La loi du 15 septembre 2006 et ses arrêtés d’exécution : la grande réforme attendue du contentieux administratif ?», conclusions générales de la journée d’études du 29 novembre 2007 et du numéro spécial d’ A.P.T. consacré à la réforme du contentieux administratif, A.P.T., 2006, p. 267-274.
  • « Remise en cause par la Cour de cassation de l’indisponibilité du domaine public ? », note sous Cass. 18 mai 2007, Rev.not.b., 2007, p. 638-646.
  • « Quel avenir pour le permis de lotir en Région wallonne ? »,  IFE, 23 et 24 octobre 2007 (21 p.)
  • « Le délai de prescription des dettes et des créances de l’Etat et des autres pouvoirs publics – nouvelle suite et peut-être fin? », J.T., 2007, p. 632.
  • « Un paiement tardif n’interrompt pas la prescription », note sous Cass., 12 avril 2007, Entreprise et droit, 2007, p. 365-367.
  • « Vie et mort du permis (de lotir) » et « Nature et champ d’application de l’autorisation (de lotir) », contributions à l’ouvrage collectif Aménagement du territoire et urbanisme en régions wallonne et bruxelloise, R.P.D.B., (en collaboration avec P. Nihoul, E. Orban de Xivry et C. Thiébaut),  Bruylant, 2008 (42 p.).
  • « La promotion immobilière et les exigences de la domanialité publique », rapport au colloque du 21 février 2008 organisé par la revue Jurimpratique, publié dans cette revue en 2008, p.41-58.
  •  « Le délai de prescription des dettes et des créances de l’Etat et des autres pouvoirs publics – troisième suite et peut-être pas encore fin? », J.T., 2008, p. 210.
  •  « La délivrance des diverses autorisations domaniales », rapport au la journée d’études IFE du 15 avril 2008, publié dans la documentation remise aux participants (50 p).
  •  « Les utilisations collectives et privatives du domaine public », chapitre III du livre VII  (intitulé « Domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics ») du tome XIV du Répertoire notarial, Larcier, 2008, p.203-245.
  • « L’impartialité, principe général du droit applicable aux autorités administratives », Liber amicorum Michel Mahieu, Larcier, 2008, p.424-439.
  • « L’expropriation d’un bien pour cause d’utilité publique n’est pas toujours urgente », note sous C.E., 14 juin 2007, n°172.294, Nothomb, J.T., 2008, p.335.
  • « Occupation du domaine public : quels nouveaux enjeux ? principes de base », rapport au la journée d’études IFE du 23 mars 2010, publié dans la documentation remise aux participants (80 p).
  • « Unité ou diversité du contentieux administratif en matière de sécurité sociale », note sous Cass., 11 décembre 2006, S.060016.N/1, (29 pages) R.C.J.B., 2010, p. 24-52 ; un addendum (1 page) à cette note a été publié dans R.C.J.B., 2010, n°2.
  • Commentaire des 262 à 265 du CWATUP après l’arrêté du gouvernement wallon du 18 juin 2009, dans : Commentaire systématique du nouveau CWATUP, Kluwer, 2010 (22 pages)
  • Inconvénients de l’extension des compétences du Conseil d’Etat au contentieux de la responsabilité civile découlant, pour les autorités administratives, de leurs actes annulés par le juge administratif, Publicum, mai 2010, p. 4-7.
  •  « La voirie terrestre », chapitre du Guide de droit immobilier , Kluwer, 2010, 74 p.
  •  « Le Conseil d’Etat se prend-il pour la Pythie de Delphes ? », note sous l’arrêt du Conseil d'Etat du 25 juin 2010, n° 205.798, De Muylder e.a., J.T., 2010, p. 484-487.
  • « Les entreprises privées ne peuvent plus percevoir les redevances de stationnement pour le compte des communes », note sous l’arrêt de la Cour constitutionnelle n°59/2010 du 27 mai 2010, J.T., 2010, p.559.
  • « Quels droits et actions des tiers sur le lotissement ? », rapport au séminaire IFE du 15 mars 2011 à Namur sur le thème « Le lotissement. Quelles contraintes ? Quel est son intérêt aujourd’hui ? », publié dans la documentation remise aux participants (43 p.)
  • « Chronique de jurisprudence sur le permis de lotir en Régions wallonne et de Bruxelles-Capitale 2003-2010 », A.P.T., 2011, p. 365-413.
  • « Le permis d’urbanisation : quel premier bilan un an après son entrée en vigueur ? », rapport au séminaire IFE des 25-26 octobre 2011 à Namur sur le thème « Actualité du CWATUPE », publié dans la documentation remise aux participants (33 p.) ; publié ensuite, sous une forme légèrement remaniée dans Rev.not.b., 2012, p. 158-195.
  • « Les principes généraux en matière d’indemnités d’expropriation », rapport au séminaire IFE du 18 septembre 2012 à Namur sur le thème « Expropriation : comment sécuriser votre procédure ? », publié dans la documentation remise aux participants (32 p.) ; publié ensuite, sous une forme légèrement remaniée dans Rev.not.b., 2012, p. 743-775.
  • « Le champ d’application des permis », rapport au colloque ABeFDATU des 13-14 septembre 2012 à Louvain-la-Neuve sur le thème « Le droit de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme 50 ans après la loi organique du 29 mars 1962 », publié dans la documentation remise aux participants, puis avec les autres rapports chez Anthémis, 2012, p.73-110.
  • « Evolutions récentes de la jurisprudence en matière d’expropriation », IFE News, novembre 2012 (3 p.)
  • « L’indemnité et la quasi-expropriation », dans L’expropriation, Bruylant, 2013, p.565-604.
  • « Dix ans après la loi du 17 février 2002 sur « l’amende pour recours manifestement abusif », le Conseil d’Etat a-t-il vu ses rôles désengorgés ? », dans Liber amicorum François Glansdorff et Pierre Legros, 2013, p.743-762.
  • Avant-propos pour l’ouvrage de Dimitri Yernault « L’Etat et la propriété. Le droit public économique par son histoire (1830 à 2012) », Bruylant, Bruxelles, 2013, p. 5 à 8.
  • « Les voiries dans les lotissements. Aspects de droit administratif », Jurimpratique, 2013, p. 307-338.
  • « L’avocat et l’article 16 de la Constitution : la prise en charge par l’expropriant des frais de défense de l’exproprié », dans Liber amicorum Georges-Albert Dal, Larcier, 2013, p. 579-591.
  • 157. « A propos d’un étonnant revirement de jurisprudence du Conseil d’Etat en matière de péremption du permis de lotir », note d’observations sous C.E., 18 juin 2013, n°223.948, Dormal et Dulière, J.T., 2013, p. 725-727.
  • « Commentaire des articles 88 à 106 du CWATUPE après le décret du 30 avril 2009 créant le permis d’urbanisation », dans : Commentaire systématique du nouveau CWATUPE, Kluwer, 2014 (96 pages)
  • « Le Code du développement territorial wallon : les principales nouveautés en matière de permis, déclarations et certificats », rapport au colloque du 19 juin 2014 de l’ABeFDATU à Liège consacré au Code de développement territorial, Larcier, 2014, p.219-252.
  • « Quels sont les droits et obligations du titulaire d’une autorisation domaniale sur le domaine public ? », rapport pour le séminaire IFE du 30 septembre 2014 au château de Namur sur le thème général « Comment développer une gestion active du domaine public ? » (44 pages).
  • « Les parkings hors voirie. Aspects de droit administratif », Jurimpratique, 2014/3, p.5 à 48 (en collaboration avec Alexandre Fraikin).
  • « Le décret wallon du 6 février 2014 relatif aux voiries communales », Amén., 2015, p. 5-19.
  • « La voirie terrestre », chapitre 3 du tome VII du Guide de droit immobilier , Kluwer, 2015,  (99 pages)
  • « A quelles conditions une activité de petite industrie peut-elle être autorisée en zone d’habitat au plan de secteur ? Ou : du recours manifestement déraisonnable fait par le Conseil d’Etat au contrôle des erreurs manifestes d’appréciation en matière d’aménagement du territoire », dans : Liber amicorum Francis Haumont, Bruylant, 2015, p.215-226.
  • « Le rôle de police du notaire dans la vente immobilière en vertu des législations urbanistiques et environnementales en Régions wallonne et de Bruxelles-Capitale », rapport au Congrès de la Fédération des notaires des 23-24 septembre 2015 à Liège, publié dans « La vente immobilière, aujourd’hui et demain», Larcier, 2015, p.339-387 .
  •  « La responsabilité des pouvoirs publics - Conclusions générales », rapport aux XXIIè Journées juridiques Jean Dabin des 19 et 20 mars 2015 consacrées à «La responsabilité des pouvoirs publics »  , Bruylant, 2016, p. 649-682.
  • « Exit la boucle administrative », A.P.T., 2016, p. 251-259 (en collaboration avec Béatrice Gribomont).
  • « La péremption du permis d’urbanisation et les formalités postérieures », rapport au colloque du 12 décembre  2016 de la Fédération royale des notaires de Belgique et de la revue Jurimpratique sur le thème général, publié dans  « Le Code wallon du développement territorial : quelles nouveautés pour la pratique notariale ? », Bruxelles, Larcier, 2016, pages 167-207.
  • « Une place de l’Empereur peut, malgré son nom, ne pas appartenir au domaine public », note sous Civ. Nivelles, 22 mars 2013, affaires jointes RG n° 07-2257-A et RG n° 10-2171-A, G., S. et autres c. Ville de Genappe, A.P.T., 2016, p. 715-724.
  • « Sentiers et chemins publics : questions de prescriptions », rapport au colloque du 20 février 2017 du Master en notariat de l’ULB, publié dans « La prescription en droit immobilier », Anthemis, 2017, p.89–110.
  • « Un règlement général de police peut s’appliquer à une galerie ou passage établi sur une assiette privée », note sous Cass., 15 avril 2016, rôle n°C.15.0126.F, A.P.T., 2017, p. 148-150.
  • « Les nouveautés concernant le champ d’application et les effets du permis d’urbanisation », rapport au colloque des 7-8 septembre 2017 de l’ABeFDATU, publié dans M. Delnoy (dir.), Le nouveau Code du développement territorial (CoDT), Bruxelles, Larcier, 2017, pages 279-313.
  • « Quel permis faut-il désormais obtenir, depuis le 1er juin 2017, pour lotir un terrain en Région wallonne ? », publié sur le site internet de l’Ordre français des avocats du barreau de Bruxelles à la fin 2017 (2 p.)
  • « Commentaire des articles D.IV. 2 et D.IV.3, D.IV.41 et D.IV.44, D.IV.70 à D.IV. 105, D.IV.114 à D.IV.118, et D.VI.34 à D.VI.37 du Code du développement territorial wallon », dans Code du développement territorial wallon (CoDT) et  Code du patrimoine commentés, Kluwer, 2018 pages 426-446, 560-570, 574-578, 647-763, 808-815 et 917-927 (171 pages).
  • « Champ d’application et effets des permis de lotir et d’urbanisme, y compris la péremption, dans le nouveau CoBAT », rapport au colloque du 15 juin  2018 de l’ABeFDATU, publié dans J.F. Neuray et B. Havet (dir.), La réforme du Code bruxellois de l’aménagement du territoire (CoBAT), Bruxelles, Larcier, 2018, pages 139 – 164.
  • « L’excès de formalisme du Conseil d’Etat à nouveau sanctionné à Strasbourg » , note sous C.E.D.H., 17 juillet 2018, au J.T., 2018, pp.775-780. 
  • + Brefs commentaires d’arrêts du Conseil d’Etat dans la revue Aménagement-Environnement (depuis 2008)
Contact

Brussels: + 32 2 675 30 30
Nivelles +32 67 21 79 95
Ghent: +32 9 240 77 20
Mons: +32 65 22 10 00
Janson Logo
    © Copyright Janson 2018